Galerie du Pistolet d'Or - Achat et vente de tableaux

subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link
subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link
subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link
subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link
subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link
subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link
subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link

Pierre - Willy De Muylder (Koekelberg, 1921)

Cette aquarelle a été vendue par la Galerie du Pistolet d'Or

BIOGRAPHIE:

Peintre, dessinateur. Formation à Saint-Luc à Molenbeek-Saint-Jean et Schaerbeek, à l'Académie de bruxelles chez Anto Carte. D'abord surréaliste proche de Magritte, il évolue vers l'abstraction lyrique. Progrssivement, apparaissent des structures végétales et des silhouettes anthropomorphes dans son œuvre. Il se tourne vers le figuratif en 1975. Ces œuvres baignent alors dans un silence poétique, dans le mystère, le rêve et l'imagination. Dans la presse: "Pour lui, la peinture signifie formes et couleurs, mais aussi une connaissance de la beauté de la matière, de l'analyse de la lumière et de l'ombre, de réflexions, de transparence et de transmutations". Il est revenu à une vision surréaliste du paysage et de la ville. Dans la presse (Sa technique irréprochable est imprégnée d'une grande magie." (A. Nardon). Il a été également actif comme décorateur, muraliste et aluchromiste. Professeur à l"Académie de Bruxelles de 1967 à 1981. A exposé à la Galerie "Idea Damen"à Louvain en 1999 et à la Galerie " Albert Ier" à Bruxelles en 2002. Œuvres au Cabinet des Estampes à Bruxelles.

__________________________________________________________________

Diplômé de l'Académie de Bruxelles où il enseignera lui-même plus tard, Pierre-Willy De Muylder fut aussitôt tenté d'inventorier le mystère. Une tradition de bien-faire sur le plan de la forme alliée à l'attraction qu'opèrent sur lui les grands initiateurs modernes de l'onirisme pictural, plaça d'emblée l'artiste parmi les plus authentiques représentants belges du surréalisme. L'envoûtement naît chez lui d'une perception métaphysique de l'espace, d'une illumination froide comme le métal. La technique use du trompe-l'oeil mais, sous l'effet d'une lumière lunaire aux contrastes secs, elle n'hésite pas à raidir ou à casser quelque peu les formes. Insensiblement la machine a envahi l'imagination de l'artiste en des matières plus violentes. Cette évolution le conduisit à des mondes moins figurés au sein desquels apparaissent des végétations abyssales, une faune tentaculaire propice aux formes spectrales, d'épineuses écales de noix ou des silhouettes anthropomorphes parées d'hermine ou de moisissures somptueuses. Vers 1975, de nouveaux courants sensibles ont ramené De Muylder vers des terres plus réalistes dans leur représentation, mais tout aussi rattachées à la poésie du silence, du mystère et du rêve. Unissant la virtuosité du dessin aux savoureuses subtilités des glacis, le peintre fait à présent appel à l'ancienne technique de la tempéra, qu'il marie à l'huile, pour parfaire la qualité plastique de ses visions intimes. Dans la solitude, Pierre-Willy De Muylder poursuit l'inventaire poétique de ses rêves et de souvenirs imaginaires.

Serge Goyens de Heusch dans "Fondation pour l'Art Belge Contemporain", 1988.

 

Galerie du Pistolet d'Or rue du Hautbois, 35 - 7000 Mons

065/317097 ou 0479/965963

Ouvert le lundi, mardi, mercredi, vendredi et samedi de 14h30 à 19h.

T.V.A. : BE0783136032

Email: info@galeriedupistoletdor.com