Galerie du Pistolet d'Or - Achat et vente de tableaux

subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link
subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link
subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link
subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link
subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link
subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link
subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link

Gustave Camus (Châtelet, 1914 - Mons, 1984)

Cliquez sur l'image pour lire la description du tableau

Cliquez sur l'image pour lire la description du tableau

Ce tableau a été vendu par la Galerie du Pistolet d'Or

Ce tableau a été vendu par la Galerie du Pistolet d'Or

Ce tableau a été vendu par la Galerie du Pistolet d'Or

Ce tableau a été vendu par la Galerie du Pistolet d'Or

Cliquez sur l'image pour lire la description de l'aquarelle

Ce tableau a été vendu par la Galerie du Pistolet d'Or

Ce tableau a été vendu par la Galerie du Pistolet d'Or

Ce tableau a été vendu par la Galerie du Pistolet d'Or

Cette aquarelle a été vendue par la Galerie du Pistolet d'Or

Ce tableau a été vendu par la Galerie du Pistolet d'Or

Cliquez sur l'image pour voir la description de l'aquarelle à vendre

EVENEMENTS PROFESSIONNELS IMPORTANTS:  (Camus par Jean-Luc Wauthier, Institut Jules Destrée 1981)

1926 - exécute ses premières peintures.

1928 - entre en apprentissage chez un peintre en bâtiment.

1929 - séjourne à Paris et en visite les principaux musées.

1930 - fréquente les cours de dessin du sculpteur Eugène Paulus à l'Ecole Industrielle de Châtelet - se lie d'amitié avec le poète Auguste Marin et le bibliophile Amand Fonder.

1932 - participe à une première exposition collective à Châtelet. (centenaire Octave Pirmez). Fréquente les cours de dessin du peintre Léon Van den Houten à l' Université du Travail de Charleroi (1932 à 1937)

1933 - fonde avec le sculpteur Georges Wasterlain le groupe « L'Art vivant au pays de Charleroi » .

1936 - participe à une première exposition collective a l' étranger. (Varsovie)

1937 - organise une première exposition personnelle. (Braine-le-Comte)

1938 - voyage en Italie avec une bourse Godecharle.

1939 - obtient le Prix Godecharle et séjourne à Paris. Cesse ses activités de peintre en bâtiment

1943 - organise sa première exposition personnelle a Bruxelles (Galerie Bruegel)

1945 - obtient le Prix du Hainaut.

1946 - séjourne à Paris au printemps 1946 et ensuite s' installe en Bretagne jusqu'en 1950.

1949 - expose a Paris. (Galerie Roux-Henchel)

1951 - est nommé professeur de peinture et de dessin superieur à l' Académie Royale des Beaux-Arts de Mons. Obtient le Prix de la Jeune peinture Belge.

1953 - séjourne à Vaison-la-Romaine.- le Ministère de l' Instruction Publique publie « Gustave Camus » par René Lyr (Monographie de l' art belge).

1955 - exécute une peinture décorative pour la Malle Ostende-Douvres « Reine Elisabeth » .

1956 - obtient le Prix Oleffe.

1957 - la ville de Charleroi lui confie l'exécution d'une peinture murale pour le Palais des Beaux-Arts.- séjourne en Angleterre et en Espagne.

1959 - crée un carton de tapisserie « La Pêche Maritime » pour le Ministère de l' Education Nationale et de Culture. (Manufacture Braquennier - Malines)

1960 - est invite par le Ministe re de l'Education Nationale a participer a la 60e Biennale de Venise

1961 - est appelé à la Direction de l' Académie Royale des Beaux-Arts de Mons.

1963 - est élu membre correspondant de l' Académie Royale de Belgique. La ville de Charleroi lui confie l'exécution d'une peinture murale pour la Bourse du Commerce. Séjourne a l' Ile de Comacina (Italie).

1964 - participe a la fondation du groupe « Hainaut cinq ». Les éditions "Arts et Voyages" publient Gustave Camus ou la Plénitude, de Paul Caso.

1965 - obtient un diplôme d' honneur pour la Tapisserie a l'exposition internationale de Menton. Exécute une peinture décorative pour la Malle Ostende-Douvres "Reine Fabiola".

1966 - abandonne la direction de l' Académie Royale des Beaux-Arts de Mons pour se consacrer davantage à ses cours de peinture et a sa carrière professionnelle.

1968 - est élu membre effectif de l'Académie Royale de Belgique.

1969 - expose à New-York (Hemingway-Galleries) et voyage aux Etats-Unis et au Mexique.

1970 - séjourne à Moscou et à Leningrad.

1972 - le Ministère des P. T. T. lui confie l'exécution d'une peinture murale pour le centre de Télécommunication de Lessive. Séjourne au Caire, Louksor et Assouan

1973 - l' Administration communale de Châtelet organise une rétrospective de ses ouvres et lui décerne la plaquette d' honneur de la ville. La Reine Fabiola visite l'exposition.

1974 - séjourne aux Iles Eoliennes. (Sicile)

1975 - reprend pour une année la Direction de l'Ecole des Arts Plastiques et Visuels de l' Académie Royale des Beaux-Arts de Mons pendant les négociations de reprise de l' Etablissement par l'Etat.

1976 - cesse ses activités de Directeur et de Professeur de l'A.R.B.A.M. La ville de Charleroi organise une importante rétrospective de ses ouvres au Palais des Beaux-Arts.

1977 - séjourne aux Iles de Crète et de Rhodes. Est élu pour l' année 1977 Directeur de la classe des Beaux-Arts et Président de l' Académie Royale.

1978 - la Banque du Crédit Commercial organise à Mons une exposition à caractère rétrospectif intitulée « Témoignage de cinquante années de peinture » .

1979 - participe à la création du groupe « Octo ». Voyage dans le Péloponèse et séjourne à Samos.

1981 - publication par l'Institut Jules Destrée de la monographie « Gustave Camus, l' épanouissement de l' espace» , de Jean-Luc Wauthier

BIOGRAPHIE:

La nécessité intérieure qui habitait Gustave Camus détermina une longue route jalonnée par trois étapes principales. La première est celle de sa participation au groupe Nervia; ses tableaux reflètent l'animisme ambiant, les scènes sont intimistes, les portraits mélancoliques, irradiant une certaine douceur; la tendresse domine. La deuxième étape, considérée comme charnière, débute en 1946 et se trouve liée à la Bretagne; l'artiste se cherche, l'ombre de Gauguin flotte dans l'air. Enfin la période de maturité: l'angoisse existentielle qu' éprouve l'artiste l'engage à tenter une réconciliation de l' art et de la science. L'influence de Léger se fait sentir: les formes se simplifient, se stylisent, la perspective disparaît, une austérité voulue décante le tableau, les symboles s'imposent. "Conquérir un style, telle semble avoir été la volonté du peintre. Ce but s'exprime parfois avec une violence qui peut heurter, avec un chromatisme qui recherche le contraste, avec des formes qui, par la synthèse, accentuent la force et, par la répétition, donne naissance au rythme" (Ph. Roberts-Jones). L'angoisse subsiste et les questions demeurent: les enchevêtrements de corps en apesanteur, les personnages stylisés s'étirant à la verticale, répétant inlassablement des gestes articulés, ce graphisme épuré, ces tensions rythmées font de l'oeuvre de Camus un art puissant, d'un expressionnisme nouveau d'essence wallonne. Professeur puis directeur de l'Académie de Mons, Gustave Camus fut un pédagogue éclairé: il éveilla de nombreuses vocations et forma nombre d'élèves dont certains se groupèrent au sein du groupe Maka, qu'il parraina en 1971.

Galerie du Pistolet d'Or rue du Hautbois, 35 - 7000 Mons

065/317097 ou 0479/965963

Ouvert le lundi, mardi, mercredi, vendredi et samedi de 14h30 à 19h.

Email: info@galeriedupistoletdor.com